Wade accusé d’assassinat

Le journaliste sénégalais Abdoulatif Coulibaly accuse dans un livre le Président Wade d’avoir commandité l’assassinat d’un vice-président du Constitutionnel pour parvenir au pouvoir, a indiqué Le Messsager. Ces allégations sont consignées dans l’ouvrage : « Affaire Me Babacar Séye, un meurtre sur commande ». L’affaire remonte à 1993, au lendemain de la proclamation des résultats des élections législatives où le Parti socialiste (Ps) d’Abdou Diouf, alors au pouvoir, était sorti vainqueur, loin devant le Parti démocratique sénégalais (Pds) d’Abdoulaye Wade, leader de l’opposition.