Vive émotion au Sénégal et en Gambie après la mort du chanteur Moussa Ngom

Le chanteur sénégambien Moussa Ngom est décédé ce dimanche matin dans la capitale sénégalaise Dakar. Celui qui a toujours prôné la Sénégambie a rendu l’âme à l’âge de 61 ans après avoir subi un malaise. De nombreux artistes du pays de la Téranga ont rendu hommage à l’artiste sénégambien.

Au pays de la Téranga, on a encore du mal à croire qu’il est décédé alors que pas plus tard que samedi soir il s’était représenté à la salle Just 4 you, en face de l’université Cheikh Anta Diop, à Dakar. Le chanteur sénégambien Moussa Ngom s’est éteint ce dimanche matin à l’hôpital Aristide Ledantec, à Dakar, à l’âge de 61 ans, après avoir effectué un malaise. « Je suis très heureux d’être revenu au Sénégal pour me représenter sur scène. Je n’arrive même plus à parler tellement ma joie est grande », avait déclaré Moussa Ngom, samedi soir à la Télévision Futurs médias (TFM), juste avant de monter sur scène après de longues années d’absence.

Le chanteur et compositeur sénégambien, arborant fièrement ses longues rastas, était en effet connu de tous pour sa belle présence scénique et ses tenues vestimentaires en patchwork, ses chaussures et ses chaussettes aux couleurs bigarrées, sa manière à lui de se montrer panafricaniste. Il était aussi connu pour être un homme très pieux, qui avait basé sa vie sur la philosophie mouride. Il s’est notamment imposé sur les scènes gambienne et sénégalaise, au sein des groupes Guelewar Jazz Band de Banjul et Super Jamono de Dakar, précise l’agence de presse sénégalaise (APS).

Une pluie d’hommages rendus à « un artiste humble, généreux, qui a inspiré des générations entières »

L’artiste était remarquable par sa voix et ses compositions tirées de l’héritage mandingue et wolof. Il fournissait beaucoup d’efforts pour le raffermissement des relations entre la Gambie et le Sénégal. Depuis l’annonce de son décès, c’est une pluie d’hommages que les artistes du pays de la Téranga lui ont rendues. Le chanteur Youssou Ndour a « salué un grand artiste, qui l’a inspiré ainsi que tout une génération de musiciens. Il a adressé ses condoléances également à la Gambie ». « Il était aussi connu pour sa sincérité », se souvient l’artiste Omar Pène, avec lequel il composait le groupe Super Jamono ainsi que d’autres musiciens.

Le chanteur Ismaël Lô a aussi signifié sa grande émotion d’avoir perdu un grand ami avec lequel il était très proche. Il a également insisté sur le fait que Moussa Ngom a beaucoup œuvré pour la réunification du Sénégal et de la Gambie. Des artistes de la jeune génération telle que les chanteuses Aida Samb ou encore Queen Biz ont tenu également à lui rendre hommage, se remémorant leurs moments passés avec un artiste très simple, sociable, et généreux.

Moussa Ngom, né en Gambie, s’est finalement éteint au pays de la Téranga, qui était son deuxième pays. Le Sénégal sera à tout jamais marqué par cet artiste hors norme, à la façon unique de chanter. Il sera inhumé ce lundi 12 octobre 2015, à Touba.

Sama yaye demna ndar, un de ses plus grands titres.