Visite de Mohammed VI : le Maroc et le Gabon signent une trentaine d’accords

La visite du Roi du Maroc, Mohammed VI au Gabon s’est achevée vendredi, après la tenue du forum économique qui a rassemblé des centaines d’hommes d’affaires des deux pays. Vingt neuf accords et conventions ont été signés entre le Gabon et le Maroc dans la foulée, pour le renforcement des relations bilatérales, mais surtout pour stimuler les investissements au profit des deux nations.

(De notre correspondant à Libreville)

Le Gabon et le Maroc sont en voie d’établir des relations de coopération exemplaires dans le continent. Le Roi Mohammed VI s’est engagé à Libreville, à travers de nombreux accords et conventions, à positionner son pays parmi les meilleurs partenaires du Gabon dans de multiples domaines, notamment l’agriculture, l’alimentation, le tourisme, les mines, le transport, l’éducation et les télécommunications. Le souhait des autorités gabonaises est que les hommes d’affaires marocains investissent davantage dans le pays, afin d’accentuer et de participer de leur manière à la lutte contre la
pauvreté et les inégalités sociales. Les engagements pris par les deux pays, notamment dans le domaine de la production des engrais d’ici 2018 auront un impact continental, surtout pour ce qui concerne la lutte contre l’insuffisance alimentaire en Afrique.

« L’environnement des affaires est attrayant et les indicateurs économiques sont solides », a rappelé Daniel Ona Ondo, Premier ministre
gabonais, s’adressant aux chefs d’entreprises marocains, qu’il a invités à nouer avec leurs homologues gabonais des partenariats concrets, durables et réciproquement bénéfiques.

Voici quelques accords paraphés par les deux pays, selon des sources
gouvernementales.

* Un accord dans le domaine de l’agriculture, signé par le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, et le ministre gabonais de l’Agriculture, de l’élevage, de la pêche et de la sécurité
alimentaire, Luc Oyoubi.

* Un accord entre l’Agence de développement agricole (ADA) et l’Office
national de développement rural (ONDER), signé par Aziz Akhannouch et
Luc Oyoubi.

* Un accord entre l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) et l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (AGASA), signé par Aziz Akhannouch et Luc Oyoubi.

* Un accord de coopération en matière de marine marchande, signé par le ministre de l’Équipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah, et la ministre gabonaise des Transports, Paulette Mengue M’owono.

* Un projet de mémorandum d’entente en matière de transport maritime,
signé par le ministre de l’Équipement, du transport et de la logistique et la ministre gabonaise des Transports.

* Un programme d’application 2014-2016 en matière de tourisme, signé par le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, et le ministre gabonais des Mines, de l’Industrie et du Tourisme, Régis Immongault.

* Une convention de partenariat entre l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et l’Agence nationale de promotion du tourisme et de l’hôtellerie au Gabon, signée par Lahcen Haddad et le directeur général de l’ONMT, Abderrafie Zouiten, côté marocain, et par le ministre gabonais des Mines, de l’Industrie et du Tourisme.

* Un projet de protocole de coopération industrielle, signé par le ministre de l’Industrie, du Commerce, des Investissements et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, et le ministre gabonais des Mines, de l’Industrie et du Tourisme.

* Une convention-cadre relative à la mise en œuvre d’un programme de
partenariat entre la société MedZ et le ministère gabonais de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et de la Sécurité alimentaire, pour la réalisation de zones d’activité de nouvelle génération, particulièrement dans le secteur agro-industriel, signée par le président du directoire de MedZ, Omar El Yazghi, et Luc Oyoubi.

* Un mémorandum d’entente sur la coopération en matière de domaines et
d’infrastructures industrielles entre la société MedZ et le ministère en charge de l’Industrie de la République gabonaise, signé par Omar El Yazghi et le ministre gabonais des Mines, de l’Industrie et du Tourisme.

* Une convention de coopération entre le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle du Gabon et l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) du Maroc, signée par le directeur général de l’OFPPT, Larbi Bencheikh, et le ministre gabonais du Travail, de l’emploi et de la formation professionnelle, Simon Ntoutoume Emane.

* Une convention de partenariat entre le groupe Banque centrale populaire (BCP) du Maroc et le ministère de l’Économie, de l’Emploi et du Développement durable du Gabon, signée par le président-directeur général du groupe BCP, Mohammed Benchaaboun et le ministre gabonais de
l’Économie et de la Prospective, Christophe Akagha Mba.

* Protocole d’accord entre l’Office national des hydrocarbures et mines (ONHYM) et la Société équatoriale des mines (SEM), portant sur la coopération scientifique et technique, signé par le directeur général de la SEM, Fabrice Nzé-Békalé et la directrice générale de l’ONHYM, Amina Benkhadra.

* Projet de convention de coopération entre la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) du Royaume du Maroc et la Caisse des dépôts et consignations (CDC) de la République gabonaise, signé par le directeur général de la CDG, Anas Houir Alami et le directeur général de la CDC, Alain Ditona Moussavou.

* Une convention de partenariat entre la République gabonaise et le groupe Attijariwafa bank (Plan Gabon Émergent), signée par le président-directeur général du groupe Attijariwafa bank, Mohammed El Kettani, et les ministres gabonais de l’Économie et de la prospective Christophe Akagha Mba et des Mines, de l’industrie et du tourisme, Régis Immongault.

* Une convention relative au projet de construction d’un programme
immobilier sur le site d’Avorbam à Libreville, signée, côté marocain, par Mohammed El Kettani et Mohamed Bouzoubaa (Travaux généraux de
construction de Casablanca/TGCC) et, côté gabonais, par le directeur général de la Société nationale de gestion de construction du logement social de l’État (SNGCLS), Paul Mapessi.

* Une convention de partenariat entre la République gabonaise et le groupe Attijariwafa bank pour les activités de marché et de conseil en instrument de dette, signée par le PDG du groupe Attijariwafa bank et le ministre gabonais de l’Économie et de la prospective Christophe Akagha Mba.

* Une convention de coopération entre la Confédération générale des
entreprises du Maroc (CGEM) et la Confédération patronale gabonaise
(CPG), signée par la présidente de la CGEM, Miriem Bensalah Chaqroun,
et la présidente de la CPG, Madeleine Berre.

* Contrat société Palmeraie pour la construction de logement dans le site du pont Nomba Owendo, signé par le président société Palmeraie Développement, Hicham Berrada Sounni, et le directeur général de la
SNGCLS, Paul Mapessi.

* Une convention-cadre de coopération entre l’Académie africaine de l’énergie Mohammedia (ACAFI) et la société gabonaise de raffinage (SOGARA), signée par le directeur général de l’ACAFI, Mohamed Ghayate,
et le directeur général de la SOGARA, Pierre Reteno-N’Diaye.

* Un protocole d’accord pour la mise en place d’un Centre national de courrier hybride pour La Poste gabonaise, signé par le PDG de GEMADEC,
Touhami Rabii et le PDG de La Poste gabonaise, Alfred Mabika Mouyama.

* Un accord relatif à l’attribution d’une licence d’établissement et
d’exploitation de réseau de 3e et 4e générations (3G et 4G) à Gabon Telecom, signé par le président du directoire de Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune, et le ministre gabonais de l’Économie numérique, de la communication et de La Poste, Ngoua Neme Pastor.

* Un accord entre l’Universiapolis-Université internationale d’Agadir et l’Institut Berthe et Jean, signé par le président fondateur de l’Universiapolis-Université internationale d’Agadir, Aziz Bouslikhane, et Arthur Lemani, membre du conseil de surveillance de l’Institut Berthe et Jean.

* Une Convention fiscale, douanière et sociale entre la République gabonaise et la société Ciments d’Afrique (CIMAF) Gabon et Consortium bancaire UGB et BGFI, signée, côté marocain, par le directeur général de CIMAF, Anas Sefrioui, et le président-directeur général de l’Union gabonaise des banques et le PDG du groupe Attijariwafa bank et, côté gabonais, par le ministre de l’Économie, de la prospective, Christophe Akagha Mba et le PDG de BGFI Bank, Henri Claude Oyima.