Virus Ebola : un nouveau cas découvert au Liberia

Un nouveau cas du virus Ebola a été découvert au Liberia. Cette fois-ci, il n’aurai rien à voir avec la Guinée voisine où la maladie est apparue.

Le Liberia a découvert un nouveau cas suspect de la fièvre Ebola qui, contrairement aux précédents, n’est pas lié à la Guinée, où la maladie est apparue en premier, a annoncé ce jeudi le ministère de la Santé.

Selon un responsable du ministère, Bernice Dahn, il s’agit d’un chasseur de la région de Nimba (est), décédé d’une fièvre hémorragique, qui n’a « jamais eu aucune interaction avec une personne soupçonnée d’être porteuse du virus Ebola et qui n’est jamais allé en Guinée, c’est un cas isolé ». Selon ce responsable, 14 cas suspects ont jusqu’à présent été enregistrés au Liberia, dont deux testés positifs à l’Ebola. Hormis le chasseur, tous avaient été enregistrés dans la région de Lofa, dans le Nord.

Toute l’Afrique de l’Ouest est en état d’alerte face à l’épidémie sans précédent du Ebola, a affirmé Médecins sans frontières. Le Sénégal a d’ores et déjà fermé sa frontière avec la Guinée pour éviter toute propagation de la maladie sur son territoire. Le virus Ebola est très contagieux en effet.