Vers la fin de la maladie du sommeil au Tchad ?

En Afrique, il existe des dizaines de maladies moins connues du grand public. On les appelle les maladies « négligées ». Parmi elles, la maladie du sommeil.

Sur le continent africain, il y a les maladies dont tout le monde parle : le sida, la polio, la tuberculose etc. Mais il existe aussi des dizaines de maladies moins connues, on les appelle les maladies « négligées ». Elles tuent mais en silence. A l’origine de la maladie du sommeil un parasite, le trypanosome transmis par la tristement célèbre mouche tsé-tsé. Le parasite monte progressivement au cerveau et provoque des démences avant de tuer.

Jusqu’au début des années deux mille, dans cette zone de l’Afrique, la maladie touchait plus de quarante mille personnes. Aujourd’hui, ce chiffre est tombé à 7000 cas, grâce au traitement bien sûr mais aussi grâce aux campagnes de dépistage de l’Organisation Mondiale de la Santé, notamment ici, au Tchad. Des campagnes d’une ampleur rare sur le continent.