UUNET Africa, un futur grand anglophone

Africa Online et UUNET South Africa ont annoncé hier leur intention de former une filiale commune. UUNET Africa sera opérationnelle d’ici Juillet 2001. Elle développera des services Internet.

UUNET Africa est le nom de la filiale commune du fournisseur panafricain d’accès Africa Online et de l’un des plus importants fournisseurs d’accès sud – africains, UUNET SA. C’est ce qu’annonçait hier un communiqué de presse des deux entreprises. La nouvelle société sera fournisseur d’accès et offrira des services Internet aux entreprises.

Cette co – entreprise devra, d’ici juillet 2001, proposer des services Internet dans les huit pays dans lesquels Africa Online est déjà présent. Ce sont la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Namibie, le Swaziland, la Tanzanie, l’Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe. D’ici un an, six autres pays s’ajouteront à cette liste. Le capital de la nouvelle entreprise est détenu à parts égales par les deux sociétés et l’accord porte sur une période de 10 ans.

Echanges de bons procédés

UUNET SA apportera à Africa Online des services en ligne en réseau. L’entreprise est spécialisée dans le service aux entreprises et est déjà présent au Botswana et en Namibie. En retour, UUNET SA devrait bénéficier de l’expertise de son partenaire en matière de développement et de solutions d’e-commerce.

UUNET Africa a l’ambition selon le directeur régional d’Africa Online Afrique du Sud, Richard Beddow, de mettre en place le premier satellite africain, pierre angulaire de la fourniture d’accès. Un équipement qui devrait permettre au continent dans son ensemble de profiter d’un meilleur trafic de flux.

Retrouvez ici notre précédent article sur Africa Online, à l’occasion du rachat de l’entreprise