Une Tunisienne devient Miss monde musulman en Indonésie

La Tunisienne Fatma Ben Guefrage a remporté le concours de « Miss monde musulman », compétition qui se veut être une riposte aux concours de beauté à l’occidentale.

Alors que la Tunisie se préparait à élire son nouveau Président, Fatma Ben Guefrage, jeune informaticienne remportait, vendredi, le titre de miss monde musulman. Cette compétition organisée en Indonésie n’est pas un simple concours de beauté mais un événement pour promouvoir la religion musulmane.

La beauté mais pas que….

Pour être élu miss à ce concours, l’apparence ne suffit pas. Les 18 finalistes ont du mettre en avant leur connaissance de leur religion en récitant des versets du Coran et en évoquant leur vision de l’islam dans le monde moderne.

Rien n’a été fait au hasard. L’Indonésie, lieu du concours, est le plus grand pays musulman au monde. Les épreuves finales étaient organisées près des temples hindouistes de Prambanan, un site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce site a été choisi pour montrer la tolérance de l’islam envers les autres religions.

Lors de la première édition, ce concours avait suscité la polémique dans la presse mondiale. Les organisateurs l’avaient présenté comme une riposte aux concours de beauté des occidentaux.