Une tombe de près de 4 500 ans retrouvée en Egypte

Le ministre égyptien de la Culture, Farouk Hosny, a annoncé lundi que des archéologues égyptiens ont découvert la tombe d’un prêtre pharaon appelé Rudj-ka, vieille de près de 4.500 ans ( Ve dynastie), aux abords des pyramides de Gizeh, rapporte Heritage Key.

Selon chef des antiquités égyptiennes, Zahi Hawass, cette découverte pourrait signifier qu’une nécropole plus vaste se trouve sur le plateau de Gizeh, où ont été édifiées les trois plus célèbres pyramides d’Egypte. Rudj-ka aurait dirigé le culte mortuaire du pharaon Khéfren (mort autour de 2.494 avant JC), constructeur de la deuxième pyramide de Gizeh.