Une nouvelle venue sur le réseau de téléphonie mobile mauritanien

La société mauritanienne de télécommunication mobile, Mauritel-Mobile, va lancer dès le début du mois de novembre son réseau de téléphonie cellulaire. Cette nouvelle entreprise fait concurrence à la Mattel, lancé le 4 octobre dernier.

La société mauritanienne de télécommunication mobile, Mauritel-Mobile, va lancer dès le début du mois de novembre son réseau de téléphonie cellulaire. C’est, en tout cas, l’échéance qu’a annoncée, jeudi dernier, la direction de la société, démentant ainsi une information publiée la veille, selon laquelle son réseau ne serait lancé qu’en janvier 2001.

La société Mauritel, basée à Nouakchott, profite de la libéralisation totale du marché des télécommunications, mise en place en Mauritanie depuis le début de l’année, pour ouvrir son réseau de GSM. Le ministère de l’Intérieur, des Postes et des Communications, s’est même scindé, afin de distinguer un cabinet réservé aux télécommunications. Une Autorité de régulation a également été mise en place, afin de gérer l’achat des licences pour les GSM.

 » La première licence GSM a été accordé, en juillet 2000, à une autre société, la Mattel, société mauritano-tunisienne de télécommunication « , nous confie M.Jedna Deida, journaliste à l’Eveil Hebdo et correspondant à la Pana. Cette société privée a dû débourser  » plus de six milliards de ouguiyas « , soit environ cent quatre-vingt millions de francs, s’étonne le journaliste.

Ben Ali et Sid’Ahmed Taya au téléphone

La Mattel a inauguré, le 4 octobre, le premier réseau de téléphone mobile du pays. A cette occasion, les ministres tunisiens et mauritaniens étaient rassemblés à Nouakchott. Le président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali, et le chef d’Etat mauritanien Maaouya ould Sid’Ahmed Taya ont ouvert très officiellement le réseau en échangeant un bonjour par portables interposés.

La Mauritel, quant à elle vient d’acquérir sa licence, et va bientôt être privatisée. » Ce n’est qu’une question de semaine  » déclare M.Deida. Elle diffuse déjà, sur la télévision mauritanienne, des spots publicitaires annonçant l’ouverture de son réseau.