une larme de zoblazo dans votre T

En ce triste et froid soir du mois de novembre, venez vous réchauffer sur T d’Afrik, en écoutant la douce voix de notre invité : Meiway. Ce grand et ténébreux Ivoirien nous présente son dernier album personnel, 600 % zoblazo, et le clip qui en est extrait, extra-terrestre. Sa musique est un heureux mélange de rythmes et d’instruments traditionnels, mariés à des sons modernes. Il nous présentera également, en exclusivité, le tout nouvel album de son groupe Zo Gang International, le procès.

La discussion tournera autour de son oeuvre et de son pays, la Côte d’Ivoire qui a traversé une grave crise durant ces derniers mois. Nous parlerons culture, avec l’exposition  » l’Arche éthiopienne  » qui présente, avec des manuscrits illustrés, l’art chrétien d’Ethiopie. Le dossier d’Afrik.com sur l’écrivain égyptien Albert Cossery sera lui aussi à l’honneur, ainsi que l’album de l’Angolais Bonga dont le dernier opus n’est pas sans rappeler le style de Cesaria Evora.

Nous espérons pouvoir entendre en direct le doux son de la voix de notre invité, qui passe avec une facilité déconcertante des sons les plus graves aux tonalités les plus aiguës. Préparez-vous à frissonner en l’écoutant ! Et si vous ne pouvez résister à la tentation de faire plus ample connaissance avec son univers musical, rendez-vous le samedi 25 novembre au Bataclan, à Paris, pour une nuit de folie. N’oubliez pas vos mouchoirs blancs… pour la danse et non pour les larmes, à moins qu’elles ne soient de joie ! Un T d’Afrik émouvant.