Une explosion de gaz fait neuf morts en Algérie


Lecture 2 min.
Explosion de gaz en Algérie
Maison rasée après une explosion de gaz en Algérie

Neuf personnes ont trouvé la mort dans une explosion de gaz en Algérie. Le drame s’est produit à Bordj Bou Arreridj, dans l’Est du pays, où une habitation s’est effondrée.

Drame en Algérie ou neuf personnes sont décédées et seize autres blessées, hier jeudi, à la suite d’une violente explosion de gaz, qui a provoqué l’effondrement d’une habitation de trois étages. La forte déflagration a eu lieu à Bordj Bou Arreridj, un département situé dans l’Est de ce pays d’Afrique du Nord, selon une annonce par la télévision nationale.

Un « accident douloureux », a déploré le chef de l’Etat algérien, Abdelmadjid Tebboune, adressant un message de condoléances aux familles des victimes. Sur les lieux de l’accident, les secouristes sont à la recherche de victimes éventuelles de cet accident qui a endommagé des maisons voisines et qui a été imputé à Sonelgaz. Il a été reproché à la société de n’avoir pas pris les dispositions nécessaires pour éviter ce drame.

Selon les habitants du quartier, en effet, bien avant l’accident, une odeur de gaz envahissait les environs. Mais, les agents de la Sonelgaz de Bordj Bou Arreridj « n’ont pas pris les choses au sérieux », déplorent les habitants, qui ont pointé leur laxisme. Ce qui confirme que l’explosion est « due à une fuite de gaz », indique la télévision nationale algérienne.

Les accidents de ce type sont très fréquents en Algérie où déjà, en février dernier, huit personnes ont perdu la vie suite à des brûlures occasionnées par une explosion de gaz dans une maison située dans la ville de Sétif. L’endommagement d’un gazoduc pendant des travaux avait en outre coûté la vie à cinq personne, en 2020, dans l’Ouest de l’Algérie.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter