Une équipe royale de jet ski

Le Maroc participera, pour la première fois, au Championnat du monde de vitesse de jet ski, du 6 au 13 octobre prochain aux Etats-Unis, Les couleurs du royaume chérifien seront défendues par un trio de jeunes dont la moyenne d’âge est de 17 ans.

Azis Zyani, 16 ans, Jamal Belhassni, 16 ans, et Nabil Broka, 18 ans, sont les trois jeunes sélectionnés pour concourir au nom du Maroc lors du Championnat du monde de vitesse de jet ski. La compétition a lieu du 6 au 13 octobre prochain aux Etats-Unis, à Lake Havasu City, une station touristique de l’Arizona. Cette participation est une première pour le Maroc. Elle s’inscrit dans la suite de leur honorable prestation lors du Championnat d’Europe qui s’est déroulé en juillet dernier à Mirandela, au Portugal.

Sur le lac artificiel de Havasu, le trio Azis, Jamal et Nabil affrontera la fine fleur des V.N.M (Véhicules nautiques à moteur), nom officiel des jets, encore appelés scooters de mer. Seuls représentants de l’Afrique, les trois Marocains auront tout le loisir, face aux Américains et Canadiens qui sont les meilleurs de la discipline, d’exprimer leur talent sur les lignes droites, les chicanes, les virages serrés et les obstacles en série du parcours proposé.

Un trio d’enfer

Dans l’Arizona, ils bénéficieront gratuitement du soutien mécanique du Tam Rius Racing, l’écurie du multiple champion du monde Nicols Rius. Un apport non négligeable quand on sait qu’en jet ski, une bonne préparation mécanique est un gros atout. « Nous sommes convaincus qu’avec des jet ski bien préparés mécaniquement, on pourra être devant si ce n’est occuper les premières places. Mes amis et moi-même feront tout pour faire honneur à la confiance royale et au drapeau marocain », professe Jamal Belhassni, le capitaine de l’équipe.

Très peu pratiqué en Afrique, le jet ski remonte aux années soixante. Un prototype a été mis au point par Angelo Vassena de Milan, vice-président de l’U.I.M.(Union internationale de motonautique). Par la suite, les Canadiens qui se sont intéressés à ce nouvel engin dans le cadre du sauvetage et de l’intervention rapide sur les côtes de l’Atlantique. Les premières compétitions motonautiques sont nées aux Etats-Unis, il y a une quinzaine d’années et se sont ensuite répandues en Europe dans les années 80. La Fédération marocaine de jet ski n’existe que depuis trois ans.