Une commission anti-drogue appelle à des réformes en Afrique de l’Ouest

La Commission ouest-africaine sur les drogues a incité les pays d’Afrique de l’Ouest à reformer leurs législations et leurs politiques en matière de drogues, dans un rapport, publié jeudi à Dakar. Cette commission a été créée en janvier 2013 par l’ancien secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan. L’ex-chef d’Etat nigérian, Olusegun Obasanjo préside l’institution qui lançait son premier rapport. « Nous exhortons les gouvernements ouest-africains à reformer leurs législations et politiques sur les drogues et à décriminaliser les infractions liées aux drogues qui sont mineures et non-violentes », a indiqué le président de cette Commission, rapporte Xinhua.