Un tunisien condamné à mort en Irak

La Ligue tunisienne des Droits de l’homme (LTDH) a exprimé son mécontentement à propos de l’exécution mercredi, par les autorités irakiennes, du Tunisien Yousri al-tariki. Il était accusé d’avoir participé en février 2006 à un attentat contre le mausolée de Samarra. La LTDH a condamné, dans une déclaration, l’application de cette sentence, « malgré les campagnes de solidarité menées contre son exécution et les initiatives entreprises par le gouvernement et les composantes de la société civile en Tunisie dans ce sens ». Le président tunisien par intérim, Foued Mebazaa, avait demandé il y a une semaine à son homologue irakien, Jalal Talabani, de gracier le condamné mais en vain, explique Europe1.