Un tramway suisse à Antananarivo

Antanarivo pourra bientôt bénéficier d’une ligne de tramway de 5km de long. Ce petit train des villes a été donné aux autorités malgaches par la compagnie de transport «Forchbahn» de la ville de Zürich, grâce à l’initiative de M. Matzinger, un Suisse dont le coeur est depuis longtemps attaché à Madagascar.

Par Christian Lehmann

Un tramway suisse donné par la compagnie de transport «Forchbahn» de la ville de Zürich est actuellement en route pour Madagascar. Les fonds pour le transport ont pu être récoltés auprès de plusieurs grandes entreprises helvétiques grâce à l’appui de M. Frank West. Ce dernier représente le « réseau de solidarité des chemins de fer suisses avec Madagascar » qui, depuis 1998, a déjà fait parvenir à Madagascar quelques 250 tonnes de matériel roulant encore utilisable. Le maire de la capitale, de passage à Zürich le 12 juillet dernier, a pu assister au départ de ces tramways et en profiter pour remercier les donateurs.

La capitale est constamment engorgée par des embouteillages. Il est difficile de les résorber du fait de l’étroitesse des rues. C’est pourquoi la commune s’évertue à trouver des solutions alternatives. La bicyclette en est une, le tramway en est une autre. Amateur des cartes et des tramways, M. Matzinger, Dr en droit, possède une large bibliothèque d’ouvrages historiques malgaches. En regardant une carte de 1936, il s’est aperçu du tracé d’une ligne de tramway de 25km de long.

Un tracé dont personne ne connaissait l’existence

Ce tracé n’avait pourtant jamais été utilisé et peu de Malgaches en connaissent l’existence! M. Matzinger a dépêché un spécialiste sur place qui a bien voulu venir bénévolement. Le Professeur Brändli s’est rendu compte que seuls 5km sont encore utilisables mais qu’ils sont compatibles avec les trams suisses. Après avoir pris contact avec la maire et réglé les problèmes du transport des wagons, le projet était ficelé. Les trams qui roulaient encore à Zürich il y a peu et qui devaient partir vers les pays de l’Est seront finalement sur les rails de Tana d’ici Noël. Une extension sera peut-être possible grâce à d’autres dons.

Par ailleurs, quelques 20’000 touristes suisses voyagent à Madagascar chaque année. De nombreuses associations y travaillent, financées par divers organismes étatiques ou privés. La coopération suisse octroie à Madagascar un budget de 7 millions de francs suisses par année.

Copyright Madonline