Un taxi nommé Peugeot

Peugeot-Algérie a présenté lundi à Alger un nouveau véhicule taxi. Adaptation d’un modèle déjà existant, l’Expert Taxi entend participer au renouvellement du parc algérien de taxis collectifs vieillissants.

Du nouveau dans l’univers des taxis en Algérie. L’Expert Taxi de Peugeot arrive sur le marché. La voiture a été officiellement présentée par le constructeur français, lundi à Alger, en présence des professionnels du secteur. Le lancement de ce nouveau véhicule pourrait aider à rajeunir le parc national des taxis collectifs.

 » L’Expert Taxi est la déclinaison d’un véhicule déjà existant : l’Expert. Un modèle qui a été lancé en France en 1995. Il a été adapté pour une utilisation professionnelle en matière de transport collectif, avec notamment l’ajout d’une deuxième porte latérale. Si nous venons d’inaugurer l’Expert Taxi en Algérie, il ne s’agit pas d’une exclusivité nationale « , explique-t-on au service marketing de Peugeot-Algérie.

30 000 taxis à remplacer

L’Expert Taxi et ses huit places est disponible dans deux motorisations diesel, un litre neuf ou deux litres. Il affiche à l’achat un prix de base (sans options) de 1,240 millions de dinars (14 926 euros). Le constructeur reste discret sur ses objectifs sur le marché et l’on saura simplement  » qu’il existe une réelle demande « .

Mais la marque se montre confiante quant à l’avenir du nouveau produit. L’actuel parc algérien de taxis est composé, dans les grandes villes du pays, à plus de 90% de voitures Peugeot, essentiellement des 504 ou des 505 breaks. Dans le cadre de la prévention routière, les autorités algériennes ont instauré un contrôle technique obligatoire à partir de janvier 2003. Une initiative qui concerne directement les professionnels du transport urbain étant donné la vétusté des parcs. Outre les arguments techniques de l’Expert Taxi, Peugeot compte capitaliser sur sa très bonne image de marque en Algérie et espère que les taxis lui renouvelleront une fois de plus leur confiance.