Un «prophète» éthiopien arrêté après avoir tenté de ressusciter un cadavre

Un soi-disant prophète a été arrêté en Éthiopie après avoir tenté sans succès de ramener un mort à la vie.Pris à parti par la famille, il n’a du son salut qu’à l’intervention de la police.

Getayawkal Ayele a essayé de faire revivre le cadavre de Belay Biftu en se couchant sur lui et en criant à plusieurs reprises «Belay, réveille-toi». Il n’a pas réussi, et son échec a rendu furieux les membres de la famille qui l’ont attaqué . Il a été sauvé quand la police est arrivée peu de temps après. Abuser des cadavres est cependant un crime en vertu de la loi éthiopienne et un commandant de la police locale a déclaré à la BBC que l’homme est maintenant en détention. L’incident a été filmé et est devenu viral sur les médias sociaux.

Les habitants de la petite ville occidentale de Galilée, dans la région d’Oromia, ont dit que M. Getayawkal est allé d’abord voir la famille endeuillée et leur a raconté l’histoire de Lazare qui selon le Nouveau Testament a été ramené à la vie par Jésus.

La famille semble ensuite avoir accepté de déterrer M. Belay. Après l’échec de la résurrection, plusieurs membres de la famille se sont évanouis sur place alors que d’autres se sont mis en colère et ont commencé à battre M. Getayawkal jusqu’à ce que la police arrive et l’arrête.