Un présumé sac à main de femme porté par un jeune chanteur enflamme le Sénégal

wally-seck.jpg

Une polémique enflamme le Sénégal après qu’un jeune chanteur ait été accusé d’avoir porté un sac de femme.

Le débat sur la question de l’homosexualité de nouveau relancé. La polémique enfle, en effet, au pays de la Téranga, depuis que le célèbre jeune chanteur du nom de Wally Seck a été pointé du doigt pour avoir porté un présumé sac de femme dans les rues de Paris et dans un de ses clips vidéo. Pour une partie du pays, qui a violemment critiqué cette pratique, elle encouragerait l’homosexualité et la féminisation des hommes.

La polémique aurait sans doute pris fin si des fans du jeune artiste ou encore un célèbre animateur de la chaîne privée 2stv ne se seraient pas promenés avec un sac à main de femme dans les rues de la capitale sénégalaise. C’est d’ailleurs ce qui a créé un tollé de cette affaire qui a fait la une dans le pays. Aussi bien dans les journaux que sur les réseaux sociaux. Pour les détracteurs de ce début de phénomène de mode, ce genre de comportement est inacceptable dans un pays à majorité de musulmans comme le Sénégal. D’un autre côté, des internautes ainsi qu’une partie des fans du jeune artiste se sont insurgés contre cette polémique vaine, appelant à le « laisser vivre en paix ».

Le débat qui divise le pays a même incité le ministre de la Culture à intervenir lors de la cérémonie de clôture de la troisième saison de la série « Un café avec » au Grand Théâtre de Dakar, samedi. « Je soutiens mon petit fils Wally Seck qui a beaucoup souffert de cette affaire. Il faut que ces attaques à son encontre cessent », a déclaré le ministre. L’animateur vedette DJ Boubs ou encore la chanteuse Coumba Gawlo ont également apporté leur soutien au jeune artiste lors de cette soirée.

De son côté, Wally Seck, resté au début silencieux, est finalement sorti de son mutisme. Il a affirmé aux médias locaux qu’il ne s’agissait pas d’un sac de femme mais d’homme : « Je souhaite que toute cette affaire cesse au plus vite. Que ceux qui ont lancé cette polémique cessent leurs attaques à mon encontre, d’autant que ma famille en est affectée. Ma mère et mes sœurs ne dorment plus la nuit, argue Wally Seck. Je n’ai rien à me reprocher, ce sac est un sac à main d’homme je suis catégorique là-dessus. Si c’était à refaire je le porterai à nouveau. Je l’ai déjà porté d’ailleurs à plusieurs reprises, personne n’a rien trouvé à redire. Pourquoi lancer cette polémique maintenant ?»

Pour nombre de Sénégalais, Wally Seck ne ferait en réalité que suivre cette fameuse mode de porter des sacs de femmes alors qu’on est un homme, lancée par le rappeur américain Kanye West ou encore Pharell Williams.

wally-seck.jpg
Wally Seck porte le sac rouge sur la première photo, Kanye West sur la seconde et Pharell Williams sur les deux autres

Pour que ce nouveau phénomène n’atteigne pas le Sénégal, une marche a été organisée vendredi dernier sur la place de l’Obélisque à Dakar, avant qu’elle ne soit dispersée par les forces de l’ordre, qui ont interpellées 11 personnes, qui ont finalement été relâchées. Visiblement, ce débat est loin d’être clos…