Un pilote pour Air Afrique

La compagnie panafricaine Air Afrique a désigné le Togolais Marcel Kodjo au poste de directeur général de la compagnie pour trois mois. Il remplace l’Américain Jeffrey Erikson, débarqué au mois d’août dernier.

Il y a un pilote dans l’avion pour trois mois. La compagnie aérienne panafricaine Air Afrique a nommé dimanche, à Abidjan, le Togolais Marcel Kodjo au poste de directeur général de la compagnie. Agé de 59 ans, Marcel Kodjo est juriste et économiste de formation. Il remplace, au plus fort des turbulences, l’actuel directeur général, l’Américain Jeffrey Erikson, qui avait été débarqué le 31 août dernier. Au cours de sa conférence de presse, le nouveau locataire de l’Avenue Joseph Anoman (siège de la compagnie), a insisté sur la priorité de trouver une  » paix sociale avec les syndicats « . Depuis l’annonce de la reprise de la compagnie par Air France, les

4 200 employés savent qu’ils doivent faire face à un plan social drastique. La relation entre la direction et les syndicats est des plus tendues.

Eclaircie dans le ciel

Le nouveau directeur sait que toute restructuration d’Air Afrique passe nécessairement par un dialogue avec les syndicats. D’où son appel à la  » paix sociale « . Marcel Kodjo, choisi parmi 116 candidats, a un parcours de grand financier. Conseiller financier au Fonds monétaire international (FMI) puis à la Banque centrale d’Afrique de l’Ouest (BCEAO), il a été à l’origine de la privatisation de la Banque internationale d’Afrique de l’Ouest, en Côte d’Ivoire.  » Pour l’instant, nous n’avons aucun commentaire à faire mais nous constatons que M. Marcel Kodjo est plus coutumier des grandes institutions où il n’avait pas à négocier directement de plans sociaux « , affirme un syndicaliste.

Urgences. En trois mois, le nouveau directeur ne manquera pas de travail. Les factures des fournisseurs sont déjà sur son bureau, les revendications des syndicats aussi. On ne sait pas encore si les intentions du principal actionnaire, Air France, le sont aussi. L’automne sera chaud à Abidjan.