Un mystérieux sarcophage noir, vieux de plus de 2000 ans, retrouvé à Alexandrie

Un mystérieux sarcophage de granit noir, ainsi qu’un buste, ont été découverts en Egypte. La tombe, qui remonte à la période ptolémaïque entre 305 av. et 30 av. J.-C., a été retrouvée dans la ville d’Alexandrie.

Dans un post sur Facebook, le Dr. Mostafa Waziri, secrétaire général du Conseil suprême des antiquités égyptiennes, a annoncé que le sarcophage de 6 pieds de haut, long de 8,7 pieds et large de 5,4 pieds, est le plus grand jamais trouvé à Alexandrie. Il n’a jamais été ouvert depuis sa fermeture, il y a plus de 2 000 ans.

C’est le ministère des Antiquités égyptien qui a annoncé la découverte sur Facebook, mais sans donner d’informations précises sur la date de la découverte, la datation du sarcophage ou le nom de l’équipe qui a réalisé cette découverte.

Aucune inscription ne ressortant sur le sarcophage, , toutes les interprétations sont possibles à partir de la taille du sarcophage et du buste qui indique que la personne enterrée dans le cercueil était d’un statut social élevé.

D’autres découvertes récentes incluent un ancien cimetière en Egypte avec plus de 40 momies et un collier contenant un « message de l’au-delà ». Une ancienne statue d’un roi de Nubie avec une inscription en hiéroglyphes égyptiens a également été trouvée dans un temple du Nil au Soudan.