Un journal du fils Kadhafi sonne la charge contre l’armée libyenne

L’agence Libya Press, qui fait partie du groupe de médias Al Ghad appartenant à Saïf al Islam, fils du colonel Mouammar Kadhafi, a récemment lancé une charge d’une rare virulence contre l’armée libyenne. L’article signé par le rédacteur en chef du service politique de l’agence accuse notamment l’armée libyenne d’être corrompue et d’avoir des effectifs surabondants sans rapport avec les besoins du pays. Le média reproche en outre aux chefs militaires d’avoir profité financièrement de l’expropriation de milliers d’hectares de terre. En décembre 2009, l’agence avait annoncé s’être délocalisé hors du territoire libyen, se distant victime de répression.