Un hippopotame tueur sème la zizanie en Afrique du Sud

Un hippopotame, très probablement responsable de la mort d’un sexagénaire, a été abattu lundi près de Durban. Le viel homme a été retrouvé blessé à la tête près de l’endroit où l’animal vivait. Les autorités de l’Environnement de la province du KwaZulu-Natal sont accusées par l’association Animal Rights Africa de n’avoir pas agi assez vite. Selon eux, rapporte Le Monde, le problème aurait pu être réglé depuis plusieurs mois et la mort de l’homme évitée : l’hippopotame, l’animal sauvage qui cause le plus grand nombre de morts chez l’homme, avait déjà été repéré en mai.