Un évadé espagnol assassin et violeur traqué et arrêté au Sénégal

Guillermo Fernández Bueno, reconnu coupable de viol et assassinat s’est enfui de la prison d’El Dueso, dans le nord de l’Espagne, alors qu’il était en possession d’un permis de sortie temporaire en raison d’une bonne conduite. Il n’est pas retourné à la prison comme prévu le dimanche 22 et a profité de cette occasion pour fuir l’Espagne avec l’aide de sa petite amie. La chasse à l’homme qui a suivi vient de se terminer par son arrestation au Sénégal.

La police nationale sénégalaise a réussi à suivre les mouvements du fugitif à travers l’Afrique, du Maroc au Sénégal en passant par la Mauritanie. Guillermo Fernandez Bueno a utilisé un faux passeport pour traverser les différentes frontières africaines. Cependant, grâce à la collaboration des espagnols avec les forces de sécurité sénégalaises, la police nationale a pu appréhender Fernandez Bueno et sa complice lundi après midi alors qu’ils tentaient de franchir la frontière entre le Sénégal et la Gambie.. Les empreintes digitales ont bientôt confirmé qu’il s’agissait bien de Guillermo Fernandez Bueno et de sa petite amie, une éducatrice social qui a travaillé en tant que bénévole et qu’il a rencontré il y a quelques années dans l’ancienne prison de la province de Santander,.

« La coopération internationale génère la confiance mutuelle. Et cela a permis l’arrestation de cette personne en un temps record. Cela n’aurait pas été possible de le faire il y a quelques années » a déclaré lundi le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande, qui a exprimé aussi ses intentions de renforcer encore la collaboration avec les pays africains du Sahel et du Maghreb.