Un bateau rapatriant des Marocains de Libye interdit de ravitaillement sur la côte italienne

Le Mistral Express, un navire rapatriant 1 850 Marocains de Libye a été interdit d’entrer dans les eaux territoriales italiennes alors qu’il souhaitait accoster en Sicile pour se ravitailler, lit-on mardi sur Yabiladi. Selon le site, les autorités italiennes justifient leur décision par le manque d’information sur le ferry. Cependant précise Yabiladi, avant de mettre le cap sur la Sicile, le navire avait tenté d’accoster à Malte. Sans succès. Depuis le début des crises sociopolitiques au Maghreb, les pays européens redoutent l’arrivée massive d’immigrés clandestins et les partis d’extrême droite, notamment en France se sont saisis de la question, exigeant un renforcement de la protection des frontières. La situation du Mistral Express pourrait toutefois se décanter, lit-on sur Yabiladi.