Tyla : La nouvelle étoile de la musique africaine brille aux Grammy Awards


Lecture 4 min.
Tyla Water
Tyla Water

Au cours de la 66ème édition des Grammy Awards, un moment historique s’est produit lorsque Tyla a été honorée pour son titre « Water », un morceau qui a captivé l’audience mondiale par son mélange unique d’afrobeat, de R&B et de pop. Cette distinction était un triomphe personnel pour Tyla mais aussi une reconnaissance importante pour la musique africaine.

En 2022, pour la première fois, les organisateurs des Grammy ont introduit une nouvelle catégorie destinée à célébrer la meilleure performance africaine. L’introduction de cette catégorie aux Grammy Awards symbolise la reconnaissance de l’Afrique comme une force majeure dans l’industrie musicale mondiale. Pour la première fois, un continent se voit attribuer sa propre catégorie dans une cérémonie américaine, soulignant l’omniprésence de la musique africaine et son adoption universelle.

Tyla un symbole du renouveau de la musique africaine

Tyla, de son vrai nom Tyla Laura Seethal, est une chanteuse, compositrice et danseuse sud-africaine née le 30 janvier 2002 à Johannesburg. Son parcours dans l’industrie musicale a pris une trajectoire internationale après la signature avec Epic Records, en 2021, suite au succès national de son premier single « Getting Late » en collaboration avec Kooldrink, en 2019. Elle a, depuis lors, élargi son empreinte musicale avec des sorties notables qui explorent divers genres, alliant habilement l’amapiano, le R&B, et la pop​​​​.

Son influence musicale est riche et variée, puisant dans les œuvres de légendes telles que Michael Jackson, Aaliyah, Rihanna et des artistes contemporains comme Drake et Wizkid. Cette diversité se reflète dans sa musique, qui vise à établir Tyla comme la première pop star globale issue d’Afrique​​. En 2024, elle a lancé son album studio intitulé « Tyla », renforçant sa présence sur la scène musicale avec des titres comme « Water », qui a connu un succès mondial en atteignant le top 10 dans plusieurs pays et en recevant des certifications de platine dans plusieurs régions, illustrant son potentiel international​​.

« Water », un mélange unique d’afrobeat, de R&B et de pop

Tyla a également fait histoire en remportant le tout premier Grammy pour la meilleure performance musicale africaine avec « Water », marquant un moment significatif dans sa carrière et soulignant l’impact de la musique africaine sur la scène mondiale​​. Ses collaborations, comme celle avec Ayra Starr sur « Girl Next Door », montrent sa capacité à fusionner harmonieusement avec d’autres talents africains, tout en explorant des sons et des thèmes qui résonnent à l’échelle internationale​​.

YouTube video

Son single « Water » s’est distingué par son mélange unique d’afrobeat, de R&B et de pop, devenant viral grâce à un défi de danse sur TikTok. Ce succès a contribué à son entrée historique dans le Billboard Hot 100, faisant d’elle la plus jeune chanteuse sud-africaine à y figurer et la première, depuis 1968, à atteindre cette reconnaissance​​.

Avec une carrière déjà jalonnée de succès remarquables à son jeune âge, Tyla se positionne comme une étoile montante de la musique sud-africaine, prête à laisser une empreinte indélébile sur l’industrie musicale mondiale. Sa vision, son talent et sa capacité à transcender les genres musicaux la placent sur la voie de réaliser son rêve de devenir une icône globale de la pop africaine.

YouTube video

L’année précédente, c’est Wouter Kellerman, un autre talent sud-africain, qui avait été récompensé dans cette catégorie, marquant ainsi l’ouverture de la voie pour les artistes du continent. Mais il convient de souligner le rôle crucial joué par les artistes nigérians et ghanéens dans la popularisation de l’afrobeat, depuis 2010. Leur contribution a été déterminante pour amener ce genre musical sur le devant de la scène internationale, attirant ainsi l’attention des grandes institutions de l’industrie musicale comme les Grammy Awards.

Un boost pour les ventes des artistes du continent

Cette intégration de l’afrobeat et d’autres genres africains dans les récompenses mondiales ne reflète pas seulement des enjeux artistiques mais aussi économiques. En effet, la présence accrue de la musique africaine dans des événements d’envergure mondiale comme les Grammy est susceptible de booster les ventes globales, profitant ainsi à l’industrie musicale dans son ensemble.

L’initiative des Grammy Awards de créer une catégorie dédiée à la meilleure performance africaine met en lumière non seulement les talents émergents, mais aussi les dynamiques culturelles et économiques qui façonnent l’industrie musicale contemporaine. Pour les artistes africains, cette reconnaissance ouvre de nouvelles portes et promet une visibilité accrue sur la scène mondiale, témoignant de l’évolution continue de la musique africaine de niche à phénomène mondial.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter