Tunisie : Vlad, le nouveau chien anti-terroriste !

La fondation Union des Peuples pour la Paix a offert un nouveau chien d’intervention aux forces de police tunisiennes.

Selon un communiqué de la fondation Union des Peuples pour la Paix (UPP), « Vlad » a été accueilli lors d’une cérémonie officielle, organisée ce mercredi à Tunis en présence du ministre de l’Intérieur, Mohamed Nejem Gharsalli.

C’est un berger malinois de deux ans et demi, il est le successeur de « Akil », chien d’intervention tué lors de l’attaque terroriste du musée du Bardo, le 18 mars 2015. Il avait participé à la libération de 200 personnes prises en otage, devenant ainsi l’un des symboles de la lutte contre le terrorisme.

Touché par l’intervention héroïque de l’animal, plusieurs professionnels des métiers de la sécurité dont Rachid El Mounacifi (DreamPart Security) et Frédéric Gallois (Gallice), se sont unis à l’association Union des Peuples pour la Paix (UPP) pour faire un don symbolique à la Tunisie et manifester leur soutien au gouvernement tunisien dans sa lutte anti-terroriste.

« Un chien d’intervention est avant tout un équipier dans une unité qui joue un rôle très important. Nous souhaitions, par ce geste, apporter notre soutien aux autorités tunisiennes dans leur lutte contre les groupes terroristes et doter les forces de police d’un moyen opérationnel immédiat », explique Frédéric Gallois, le directeur de Gallice.

La formation de « Vlad » par le Groupe Centaure a coûté 15 000 euros, il sera remis à la police de Tunis, à l’issue d’une démonstration devant la présidence de la République tunisienne.