Tunisie : une jeune femme enceinte violée

Trois personnes impliquées dans le viol d’une jeune femme enceinte ont été arrêtés en Tunisie.

Dans la soirée du mercredi 13 mars, une jeune femme enceinte a été violée par trois individus près de la forêt de Bir El Bey, dans le gouvernorat de Ben Arous au nord-est de la Tunisie. Un communiqué du ministère de l’Intérieur précise que les trois individus ont été arrêtés.

Alors que le mari de la jeune femme a été séquestré, les trois hommes ont tour à tour abusé sexuellement de la jeune épouse enceinte. Munis d’armes blanches et de bombes de gaz asphyxiantes, les trois hommes ont également dérobé au jeune couple deux colliers en or, 77 dinars et deux téléphones portables.

Le couple s’est ensuite rendu au poste de police le plus proche, celui de Bir El Bey. Les forces de l’ordre sont rapidement intervenues, appuyées par les unités d’intervention rapide. Connus pour des affaires de drogue, les trois individus ont été rattrapés et placés garde en vue.

Cette sombre histoire rappelle le viol de Meryem par trois policiers en septembre 2012. Mais au lieu de trouver refuge auprès de la justice, elle a été inculpée pour attentat à la pudeur avant d’être relaxée plusieurs semaines après une vague de protestation.