Tunisie : une enseignante observe une grève de la faim «symbolique»

Zakia Dhifaoui, l’opposante tunisienne et responsable du Forum démocratique pour le travail et les libertés (FDTL) a observé lundi une grève de la faim «symbolique», à l’occasion de journée mondiale de la femme, peut-on lire dans Starafrica.com. Elle réclame sa réintégration à son poste d’enseignante en histoire-géographie après avoir assurée avoir été radiée du corps enseignant en septembre 2008 pour «insubordination, troubles de l’ordre public, entraves à un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions et atteinte aux bonnes mœurs».