Tunisie : un mort dans les émeutes de mardi

Fehmi El Aouini, un jeune homme de 22 ans, est décédé mardi soir à Sousse après avoir été atteint d’une balle dans la tête lors des affrontements mardi entre groupes salafistes et forces de l’ordre, rapporte une source hospitalière. Il s’agit de la première victime mortelle depuis la vague de violences qui a secoué la Tunisie lundi et mardi. L’hôpital n’a pas été en mesure, selon l’AFP, de confirmer ou non sa présence aux côtés des émeutiers.

Lire aussi :

 Tunisie : la révolte des salafistes, nuit noire à Tunis