Tunisie : un groupe armé exécute 4 personnes, dont 2 gendarmes

Des islamistes déguisés en agents des forces de sécurité ont tué quatre personnes, dont deux gendarmes, en Tunisie. L’attaque a été commise dans la nuit de samedi 15 à dimanche 16 février, près de la frontière avec l’Algérie.

Selon le ministère tunisien de l’Intérieur, des islamistes déguisés en agents des forces de sécurité ont tué quatre personnes, dont deux gendarmes, en Tunisie. L’attaque a été commise dans la nuit de samedi 15 à dimanche 16 février, près de la frontière avec l’Algérie.

Le ministère de l’Intérieur a indiqué qu’une patrouille de la garde nationale s’était rendue sur place après avoir été informée qu’un groupe bloquait une route. « A son arrivée, quatre éléments terroristes ont ouvert le feu. Ils ont tué deux agents et blessé deux autres », relève un communiqué du ministère qui précise que l’attaque a eu lieu samedi peu après minuit, à Awled Manna, dans la région de Jendouba.

Envoyés sur place, des renforts ont constaté « que le même groupe avait arrêté une première voiture et tué deux passagers : un gardien de prison et un civil (…). Des opérations de sécurité sont en cours pour localiser le groupe armé », a déclaré le ministère.