Tunisie : remaniement ministériel imminent

Le porte-parole du gouvernement de transition, Taieb Baccouch, a annoncé lundi soir à l’AFP qu’un remaniement est imminent. Des milliers de manifestants ont encore exigé hier le départ des caciques du régime Ben Ali. Cependant, M. Baccouch, qui est aussi ministre de l’Education, s’est prononcé « à titre personnel » pour le maintien des ministres qui ont servi sous Ben Ali au nom de « la continuité de l’Etat ». « Il ne faut pas oublier qu’il y a des postes non pourvus », a-t-il déclaré, rappelant que cinq ministres ont démissionné la semaine dernière. « Peut-être qu’il va y avoir de nouvelles démissions. Donc il y aura un minimum de six, sinon plus, postes à pourvoir, et cela va nécessiter forcément un remaniement ministériel, d’ici peut-être demain », a ajouté le porte-parole.