Tunisie-Maroc : quand Ben Ali menace Mohammed VI au téléphone !


Lecture 2 min.
arton36117

Qui l’aurait cru ? Zine Al Abidine Ben Ali, l’ex-Président tunisien qui menace vertement son homologue marocain, Mohammed VI. Cette partie de l’histoire entre les deux pays a été révélé par un conseiller médiatique de l’ex-Président tunisien, Ben Abdallah.

C’est carrément une page de l’histoire des relations entre le Maroc et la Tunisie qui vient d’être racontée, note Lemag.ma. Selon le journal, un conseiller médiatique de l’époque de l’ex-Président tunisien, un certain Ben Abdallah, a révélé que Ben Ali avait une fois menacé le Roi Mohammed VI.

Ce conseiller de Ben Ali, cité par l’hebdomadaire arabophone Al Ousboue, revient sur ces instants de colère du Président tunisien, ayant été provoquée par le bureau à Rabat de la chaîne qatarie, Al Jazeera. Cette dernière donnait libre voix aux opposants au régime de Ben Ali de l’époque. Récit de la colère noire de Ben Ali. « Un matin, Zine Al Abidine Ben Ali, prit le téléphone et appela directement sur son portable, le Roi Mohammed VI. Après de brèves politesses, Ben Ali, la voix trahissant son énervement, entra dans le vif du sujet : « Je vous demande de fermer le bureau d’Al Jazeera à Rabat. Cette chaîne vous maltraite en Tunisie et fait de même avec nous au Maroc. Vous devez lui fermer son bureau » », confie le conseiller Ben Abdallah qui poursuit en confiant que « le Roi Mohammed VI répondit dans un calme déconcertant : « Comment ? Et pourquoi je le fermerais ce bureau ? « . Toujours selon le journal qui reprend les témoignages du conseiller, « la brève réponse du souverain, dans une voix plus que calme, mit Ben Ali en feu. « Faites ce que je vous demande où demain, j’ouvre un bureau du Polisario à Tunis » a lancé Ben Ali ». Ce qui avait fait, selon le conseiler Ben Abdalah, que la relation entre les deux hommes a été plus que froide.

Ben Abdallah a souligné aussi que le Roi n’a point touché au bureau d’Al Jazeera et que Ben Ali, de façon inattendue, n’ a jamais été capable de mettre à exécution sa menace d’ouvrir une représentation du Polisario à Tunis. Et Lemag.ma de rappeler que le bureau d’Al Jazeera n’a été fermé au Maroc, que des années plus-tard.

Avatar photo
Je suis passionné de l’actualité autour des pays d’Afrique du Nord ainsi que leurs relations avec des États de l’Union Européenne.
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter