Tunisie : le soutien de Delanoë et Mitterrand au tourisme après l’attentat du Bardo

L’ex-maire de Paris Bertrand Delanoë et l’ancien ministre de la Culture Frédéric Mitterrand soutiennent la nouvelle campagne publicitaire sous le slogan « Tunisie moi j’y vais », pour relancer le tourisme en Tunisie après l’attentat du Bardo.

Un geste symbolique qui exprime le soutien de la France à la Tunisie. Des affiches de l’ex-maire de Paris Bertrand Delanoë et l’ancien ministre de la Culture Frédéric Mitterrand figurent sur des abribus parisiens avec une pancarte entre les mains, sur laquelle est écrit « Tunisie moi j’y vais ». Slogan de cette nouvelle campagne publicitaire lancée par le ministère tunisien du Tourisme, dans le but de relancer le secteur, suite à l’attentat terroriste survenu au musée Bardo à Tunis, poussant les touristes à déserter ce pays d’Afrique du Nord.

D’autres personnalités telles que Michel Boujenah, Smaïn, Christelle Chollet, ou encore Serge Moati, Hugues Aufray, Juliette Gréco ou Catherine Lara, ont accepté de se faire photographier avec cette pancarte. Charles Aznavour à quant à lui posé avec l’humoriste franco-tunisien Nidhal Saad, tenant une feuille sur laquelle est écrit en anglais : «Je viendrai en Tunisie cet été ». Des anonymes soutiennent aussi cette campagne en publiant leurs photos sur la Toile, slogan entre les mains.

Le ministère tunisien du Tourisme à publié un texte officiel dans le cadre de la campagne « Tunisie, moi j’y vais ». « Soutenir la Tunisie, c’est soutenir les 400 000 Tunisiens qui travaillent dans le tourisme et au moins autant qui en vivent indirectement. Soutenir la Tunisie c’est soutenir tout le peuple tunisien. Un peuple accueillant, qui partage les mêmes convictions de liberté et de démocratie que vous », peut-on lire dans ce texte.

Rappelons que l’attaque terroriste du 18 mars 2015 au musée du Bardo, avait fait 22 morts, dont 21 touristes étrangers.