Tunisie : le parti de Ben Ali annonce la dissolution de son bureau politique

Le Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD), au pouvoir en Tunisie sous le régime Ben Ali, a annoncé jeudi la dissolution de son bureau politique. Dans un communiqué diffusé par l’agence gouvernementale TAP, le RCD appelle ses militants, « en cette conjoncture délicate, à contribuer au renforcement des liens de solidarité entre les Tunisiens et les Tunisiennes dans le contexte des principes de la révolution du peuple » et les « exhorte à oeuvrer en commun à l’édification d’une nouvelle démocratie sans exclusion ni marginalisation ». Le parti du président déchu est de plus en plus contesté par la rue et plusieurs partis tunisiens.