Tunisie : le parti au pouvoir tient son premier congrès public depuis 1988

Ennahda, le parti au pouvoir en Tunisie, tient son premier congrès public depuis 1988. Un an et demi après la révolution arabe qui a eu raison de l’ancien président Ben Ali, l’enjeu est de taille. 25.000 à 30.000 participants sont attendus du 12 au 15 juillet, et Khaled Mechaal, président du bureau exécutif du mouvement islamiste palestinien Hamas et le président du Conseil national de transition libyen Moustapha Abdeljalil devraient faire le déplacement. Au menu des discussions, notamment le projet de transformation du parti. « Le parti disant vouloir s’ancrer dans un islamisme « modéré » sur fond de tensions politiques et religieuses.», souligne l’AFP.

Lire aussi :

 Tunisie : le parti Ennahda tient son neuvième congrès