Tunisie: le gouvernement veut que les élections se tiennent le 24 juillet

Le Premier ministre tunisien de transition, Béji Caïd Essebsi, a déclaré mercredi matin sur Europe 1 que la tenue des élections le 24 juillet est « la volonté du gouvernement ». Il a ajouté que ces élections ne « dépendent plus du gouvernement, parce qu’il y a une commission spéciale ». Des doutes planent sur le maintien de l’élection d’une Assemblée constituante à la date indiquée. Yadh Ben Achour, le président de la Haute instance chargée de préparer les élections a affirmé la semaine dernière que la tâche restait « immense », n’excluant pas un report du scrutin.