Tunisie : l’état d’urgence levé ce vendredi!

L’état d’urgence mis en place en Tunisie après l’attentat de Sousse, perpétré en juin dernier, a été levé, ce vendredi.

Les Tunisiens peuvent souffler un peu. En effet, l’état d’urgence mis en place en Tunisie après l’attentat de Sousse, perpétré en juin dernier et qui avait coûté la vie à au moins 38 touristes, a été levé, ce vendredi. Ctte attaque avait été revendiquée par l’organisation Etat islamique.

Dans un bref communiqué, la présidence de la République que la annoncé « l’état d’urgence, décrété le 4 juillet et prolongé le 31 juillet, se termine aujourd’hui 2 octobre sur tout le territoire tunisien ».
L’état d’urgence avait été décrété huit jours après l’attaque terroriste la plus sanglante de l’histoire de la Tunisie, puis prolongée pour une durée de deux mois, début août, car les menaces terroristes étaient persistantes.

Le 26 juin 2015, 38 personnes, dont 30 Britanniques, avaient été tuées lorsqu’un étudiant tunisien armé d’une Kalachnikov avait ouvert le feu dans un hôtel de Port el-Kantaoui, près de Sousse. Selon les autorités, l’auteur de l’attentat de Port el-Kantaoui, Seifeddine Rezgui, aurait été formé au maniement des armes en Libye. L’attentat a été revendiqué par l’organisation Etat islamique, tout comme celui qui avait visé des touristes au musée du Bardo à Tunis, le 18 mars, et qui avait fait 22 morts dont 21 touristes et un policier.

Seifeddine Rezgui a été enterré, lundi 28 septembre, dans la plus grande discrétion et sous étroite surveillance sécuritaire à Gaâfour (nord-ouest), trois mois après avoir été abattu par la police. Seuls quelques proches ont assisté à son enterrement. les voisins ayant refusé de se présenter à ses obsèques.