Tunisie : l’épouse de l’ancien Président Essebsi décède le jour de la… Présidentielle

L'ex-Président tunisien, Béji Caïd Essebsi

Chadlia Caïd Essebsi, l’épouse de l’ex-Président tunisien, Béji Caïd Essebsi, décédé le 25 juillet 2019, a rendu l’âme à son tour, ce dimanche, jour de la Présidentielle. Un message à l’endroit des autorités tunisiennes ?

Alors que son époux, l’ancien Président tunisien Béji Caïd Essebsi, est décédé le 25 juillet dernier, quelques semaines avant la fin de son mandat, Chadlia Caïd Essebsi s’en est allée à son tour, ce dimanche 15 septembre 2019, jour de l’élection présidentielle anticipée. L’information a été donnée par leur fils Hafedh Caïd Essebsi, Facebook, sans aucune précision sur les circonstances de la mort.

« Ma mère Chadlia, veuve de Béji Caïd Essebsi, est morte, Que Dieu la bénisse », a annoncé Hafedh, dont la mère, très discrète, avait, dans un rare entretien accordé au magazine Leaders, en novembre 2014, alors que son père battait campagne, révélé qu’entre elle et son époux, « on se dit tout, et il me demande toujours mon avis ». Que lui a soufflé son défunt mari sur la situation politique en Tunisie ? Et sur la pointe des pieds qu’elle est partie, le jour du scrutin.

Cette élection se déroule au moment où, l’un des candidats favoris, Nabil Karoui notamment, est sous les verrous. Une dissonance dans cette présidentielle au cours de laquelle sept millions de Tunisiens sont appelés aux urnes pour choisir parmi 26 candidatures validées.