Tunisie : Ennahda dénonce l’attaque terroriste de Sbeïtla

Le parti politique tunisien Ennahda a fermement dénoncé ce mardi, l’attaque terroriste qui a visé une patrouille de l’armée nationale dans la région de Sbeïtla.

Dans un communiqué rendu public ce mardi soir , Ennahda qualifie cette attaque de crime sécuritaire. Le parti politique tunisien estime que cette attaque ne fait que renforcer la volonté des Tunisiens à lutter contre le terrorisme et à s’unir autour des institutions sécuritaires et militaires.

Quatre soldats tunisiens ont été tués ce mardi dans une embuscade menée par des hommes armés dans la région de Kasserine. Cette attaque terroriste intervient quelques semaines après l’attentat au musée Bardo à Tunis qui a coûté la vie à 22 personnes dont 21 touristes.

Selon un porte-parole de ministère de la Défense, un groupe terroriste a pris pour cible un véhicule militaire. Des échanges de tirs ont eu lieu entre les soldats et les hommes armés. Six autres soldats ont été blessés dans cette attaque.

La région de Kasserine, frontalière avec l’Algérie, est une région particulièrement dangereuse où des combats entre les terroristes et les forces tunisiennes ont lieu régulièrement. Ces dernières années, près de 60 policiers, gendarmes et soldats ont été tués lors de ces combats.