Tunisie : Beji Caïd Essebsi durcit le ton face au terrorisme


Lecture 2 min.
arton44687

A cinq jour du second tour de la Présidentielle en Tunisie l’opposant Moncef Marzouki, Beji Caïd Essebsi a présenté son programme électoral, en insistant sur la lutte contre le terrorisme.

Beji Caïd Essebsi fait de la lutte contre le terrorisme l’une de ses priorités. En effet, lors de la conférence de presse qu’il a tenue, il a insisté sur son engagement en faveur de la lutte contre le terrorisme qu’il considère comme fondamentale.

Un programme axé sur la lutte contre le terrorisme

Le volet sécuritaire est l’un des piliers du programme du candidat de Nidaa Tounès. Ainsi Beji Caïd Essebsi propose, s’il est élu à la tête du pays, de moderniser le système national des renseignements et de la lutte contre le terrorisme, afin qu’il soit plus efficace. Pour ce faire, le candidat à la Présidentielle a développé un programme portant sur le terrorisme autour de trois axes, présenté par son directeur de campagne, Mohsen Marzouk.

Celui-ci déclare « qu’il y a un programme à développer autour de trois axes : le premier est de revoir la composition actuelle des services de renseignements, qui doivent être plus performants ». A travers, cet axe, Beji Caïd Essebsi souhaite des services de renseignements plus efficace notamment concernant les informations liées aux terroristes qui sévissent dans les pays frontaliers. « Il y a un travail à faire au niveau des structures de commandement. Travailler sur un aspect qui est fondamental : l’équipement de nos forces armées ».

Les violences en Libye, pays frontalier avec la Tunisie inquiète le candidat à la Présidentielle, qui préconise comme dernier axe de « développer la coordination en matière sécuritaire avec les pays amis et voisins, parce que la lutte contre le terrorisme est une affaire d’ordre international ».

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter