Tunisie : arrestation de deux membres présumés d’AQMI

Un Algérien de 31 ans et un Libyen de 32 ans, suspectés d’appartenir au réseau terroriste Al-Qaida au Maghreb Islamique (AQMI) ont été arrêtés dimanche aux environ de 3 heures du matin à Nekrif, dans la région de Tataouine, dans le sud de la Tunisie par les autorités du pays, rapporte Le nouvelobs. Le ministère tunisien de l’Intérieur a indiqué dans un communiqué que « lors de leur arrestation, l’un a voulu lancer une bombe manuelle et l’autre a tenté de faire exploser une ceinture d’explosifs ». Des armes ont été retrouvées dans une grotte de la région de Khedech à Médenine, à une quarantaine de kilomètres de Tataouine. Les suspects auraient avoué avoir caché « une quantité d’armes et de munitions dans plusieurs endroits en Tunisie ».