Tuerie de Bruxelles : un Français en lien avec Mehdi Nemmouche incarcéré

Un Français âgé de 28 ans a été incarcéré, ce lundi soir, en Belgique. Il est suspecté d’avoir aidé Mehdi Nemmouche, l’auteur présumé de la tuerie du musée juif de Bruxelles, en mai 2014.

Près d’un an et demi après la tuerie de Bruxelles, l’enquête suit son cours afin de déterminer quels sont les éventuels complices de Mehdi Nemmouche, l’auteur présumé des faits. Ce lundi soir, un troisième suspect, un Français âgé de 28 ans, a été incarcéré en Belgique. Les enquêteurs ont découvert qu’il aurait apporté de l’aide à Mehdi Nemmouche pour commettre cet attentat.

Selon le parquet fédéral belge, le suspect a été mis en examen pour avoir été « auteur, coauteur ou complice d’un quadruple meurtre dans un contexte terroriste ». Il aurait connu Mehdi Nemmouche en prison, à Salon-de-Provence, près de Marseille. Pour l’heure, son lien avec le second suspect Nacer Bendrer, n’est pas avéré.

Les enquêteurs sont toujours à la recherche d’un quatrième homme filmé le 28 mai 2014, en compagnie de Mehdi Nemmouche, à Bruxelles. Les deux se rendaient probablement à la gare du Nord pour acheter un ticket de bus pour Marseille. En janvier dernier, le parquet fédéral belge avait diffusé un avis de recherche, en vain.

Le 23 juillet dernier, le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour enlèvement et séquestration contre Mehdi Nemmouche. Il est soupçonné d’avoir été l’un des geôliers des quatre journalistes français retenus en otage en Syrie pendant près d’un an.

Mehdi Nemmouche a été arrêté en mai 2014 à Marseille avant d’être extradé, deux mois plus tard, en Belgique pour répondre de la tuerie de Bruxelles qui a coûté la vie à quatre personnes.

Lire aussi :

 Tuerie du musée juif de Bruxelles : à la traque d’un complice présumé de Nemmouche