Traitement de choc pour Transrail SA

Les autorités du Mali et du Sénégal ont décidé un train de mesures exceptionnelles pour Transrail SA, la société exploitante de l’axe ferroviaire Dakar-Bamako. En premier lieu deux nouvelles sociétés vont être crées pour remplacer Transrail. La première, appartenant aux deux états, possèdera les infrastructures dont elles auront la charge financière. La seconde société, privée, s’occupera de l’exploitation de la ligne. Le Mali et le Sénégal doivent par ailleurs rembourser la dette de Transrail SA et trouver un financement de 4 milliard de CFA pour les besoins financiers d’urgence.