Toups Bebey : bon sang ne saurait mentir

Toups Bebey, musicien hors pair, est d’abord un défricheur de sons. Et s’il venait d’inventer l’ethnotronique ?

Ce n’est pas parce qu’on est le fils de Francis Bebey, prodigieux griot et musicologue, qu’on est condamné à ne faire vivre que les musiques du passé. Toups Bebey est un musicien hors pair, multi-instrumentiste, aussi à l’aise au saxo, aux percussions que derrière un clavier. Il est aussi éclectique et adaptable pour ce qui est des partitions : avec les Paris Africans, on le retrouvait avec joie au Cithéa, à Paris, les 7 et 8 avril, dans des interprétations empruntant à toutes les musiques de l’Afrique, de l’afro-beat au musette, du jazz au M-Base, ainsi qu’aux univers de Fela, Jimi Hendrix et Ornette Coleman…

Les Paris Africans nagent dans le Groove comme dans leur élément maternel, ils y distillent l’émotion sur un fond de vitalité multicolore : Toups Bebey y apporte sa touche personnelle, instinctivement juste, sensuellement coulée dans l’espace musical dont il épouse le rythme et le courant mélodique comme un bon nageur accompagne le flot, guidé par lui tout en suivant sa propre trajectoire. Maestria dans l’interprétation, traduisant une personnalité authentique, capable de s’incarner dans son jeu.

Ni lisse, ni froid

Un jeu qui n’a de cesse de défricher de nouveaux territoires, et c’est le cas avec une deuxième formation, le PACT, Paris African Cosmic Tone : nouveaux habits, nouveau visage, voilà l’âme africaine qui déferle comme une vague sur l’océan techno. Les rythmes réguliers du souffle électronique s’enrichissent de toutes les variations, profusions, générations sonores d’un monde moins lisse et froid que les garages occidentaux. C’est la rencontre de la nature et de la technologie, les amours surréelles de l’inspiration émotive et mélodique avec les structures syntaxiques et closes de l’univers électroacoustique.

Toups Bebey s’y révèle encore puissamment original et authentique, inventant avec le PACT une nouvelle alliance techno, pourquoi pas l’ethnotronique ? Cosmic Tones, leur premier disque, vient de sortir chez VEK-Media 7. A découvrir, et maintenant.

Commander l’album : Cosmic Tones.

Toups Bebey sera le 28 avril à 22h00 au Batofar, 11 quai François Mauriac à Paris, tel 01 56 29 10 00.)