Tombouctou en ligne

Du rêve à la réalité, cette cité magique bâtie par les Touaregs au XIIème siècle, lieu de rencontre et de conflit entre les cultures du nord et du sud africain, porte vers un ailleurs mythique pour les Européens, Tombouctou,  » la perle du désert  » bientôt accessible aux internautes du monde entier.

Avant d’arriver à l’installation d’une webcam permettant à tous les internautes de profiter d’un ciel étoilé sur les hauteurs de la ville, afrik.com y pense, saluons le Télécentre Communautaire Polyvalent de Tombouctou créé en 1998. Son histoire fait partie d’un programme mis en oeuvre conjointement par l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la Culture), l’Union Internationale des Télécommunications, et le CRDI (Centre de Recherche pour le Développement International). L’objectif de ce projet est de stimuler le développement rural en facilitant l’accès aux Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC ).

Coût 20 000 FF ou 2 millions de Fcfa

Pour redynamiser la région, le projet prévoit de développer des services type téléphonie, fax, télécopie, mais aussi de connecter les radios rurales de la région afin qu’elles puissent ensuite diffuser les informations. Mais aussi brancher des bibliothèques pour relancer l’éducation et la formation (Tombouctou compta jusqu’à 25 000 étudiants) ou encore mettre en place un commerce électronique pour favoriser l’artisanat local. Mais tout cela sans oublier de rendre le télécentre financièrement autonome.

Les initiateurs du projet entendent ne pas dépendre des pouvoirs publics. Aussi leur autonomie passe obligatoirement par une indépendance financière. Cela a le mérite de rapprocher les citoyens maliens entre eux d’abord et ensuite du reste du monde. Le télécentre servira à maîtriser les nouvelles technologies par le savoir et les échanges commerciaux. Un programme ambitieux qui fait rêver !