Togo : quatre morts dans l’explosion d’une usine au nord

Une explosion dans une usine de ciment à Tabligbo, mardi, au nord-est de la capitale du Togo, a fait, selon un premier bilan, quatre morts ainsi qu’un blessé grave. Pour l’heure, les causes du drame ne sont pas connues.

Drame au Togo. L’explosion d’une usine de ciment dans la ville de Tabligbo, au nord, a coûté la vie à quatre personnes, selon un bilan encore provisoire. Par ailleurs, on dénombre un blessé grave ainsi qu’un disparu. Un bilan qui est différent de celui des médias locaux qui avance une dizaine de morts et de nombreux blessés. La lumière n’a pour l’heure pas été faite sur l’accident.

L’explosion s’est produite au moment où des ouvriers travaillaient sur une cuve à fuel. Ils ont été pris au piège par l’explosion. « Quand j’ai vu l’explosion, j’ai crié », a confié un rescapé. Il doit sa survie au fait qu’au moment de l’explosion, il était dans un magasin pour acheter un joint et une plaquette. Selon des témoins, l’explosion très violente a projeté deux corps sur la cour. L’un est mort sur le coup, le second a été transporté à l’hôpital le plus proche.

Selon les premiers éléments, l’explosion serait dû au fait que le tank était défectueux. C’est au moment de sa réparation que l’explosion a eu lieu. Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile s’est rendu sur les lieux, ainsi que trois membres du gouvernement, afin d’apporter leur soutien aux ouvriers et aux familles des victimes.

La police et la gendarmerie vont procéder à une enquête afin de situer les responsabilités dans cet accident mortel.