The Weeknd fait un don de 556 millions à l’Éthiopie


Lecture 2 min.
The Weeknd
The Weeknd

Auteur-compositeur-interprète, musicien et producteur canadien d’origine éthiopienne, « The Weeknd », de son vrai nom Abel Makkonen Tesfaye, a prouvé à maintes reprises qu’il était un philanthrope. Le natif de Toronto vient de faire un don de 1 million de dollars (de plus 556,5 millions FCFA) à l’Ethiopie. A quelle fin ?

L’artiste canadien Abel Makkonen Tesfaye alias « The Weeknd » ne cesse de prouver sa philanthropie. Le natif de Toronto vient de faire un don de 1 million de dollars (de plus 556,5 millions FCFA) aux efforts de lutte contre la faim en Éthiopie, au milieu du conflit interne en cours dans le pays et plus précisément dans le Tigré. L’artiste a annoncé la nouvelle du don via ses canaux de médias sociaux respectifs, le dimanche 4 avril, exhortant les autres à faire de même.

« Mon cœur se brise pour mon peuple éthiopien, alors que des civils innocents allant des petits enfants aux personnes âgées sont assassinés de manière insensée et des villages entiers sont déplacés par peur et destruction », a écrit The Weeknd. « Je vais faire un don de 1 million de dollars (de plus 556,5 millions FCFA) pour fournir 2 millions de repas par le biais du Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies et encourager ceux qui le peuvent à donner aussi », a-t-il conclu, ajoutant que le lien de don pour les personnes intéressées serait dans sa biographie.

Le conflit dans la région de Tigré, qui a fait que de nombreux civils innocents sont déplacés ou morts, découle des tensions entre le gouvernement d’Addis-Abeba et les rebelles du Front de Libération du Peuple du Tigré (FLPT). Le mois dernier, dans un rapport interne du gouvernement américain obtenu par le New York Times, des responsables éthiopiens ont été décrits comme « menant une campagne systématique de nettoyage ethnique », dans la région du Tigré.

Ce n’est pas une première pour « The Weeknd », dont les deux parents ont migré de l’Éthiopie vers le Canada, il y a quelques décennies. L’artiste canadien a déjà prêté un coup de main à d’autres efforts humanitaires tels que l’aide à la lutte contre le Covid-19 et des causes de justice raciale comme « Black Lives Matter » et le camp « Know Your Rights de Colin Kaepernick ». Il a également fait don de 300 000 dollars (167 millions FCFA) au Liban pour aider ceux qui avaient été touchés par l’explosion de Beyrouth.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter