The Voice Afrique Francophone/Saison3 : Le Bénin étincelle de plus belle !

Démarrée depuis environ 9 semaines, la saison 3 de « The Voice », section Afrique francophone, bat son plein. La grande compétition musicale d’envergure internationale « The Voice Afrique francophone » entame bientôt ses derniers épisodes et des 41 candidats de départ, il n’en reste que 12 dont 3 représentants le Bénin, la terre de « Dâdâ Béhanzin » (Roi Béhanzin). Oui, la prime dite des « GrandShows » de cette saison de ce grand événement  télévisé verra défiler pour la toute première fois de l’histoire de cette compétition, trois grandes voix du Bénin que nous vous proposons de découvrir :

  • Carina Sen 

Née ZINSOU-BODE Senami Carine Angèle, Carina Sen est une artiste chanteuse de gospel bénino-camerounaise (de père béninois et de mère camerounaise). Elle a fait ses premiers pas dans la musique (12 ans) au Cameroun avant d’enchaîner plusieurs autres expériences musicales (chorales, orchestres, compétitions musicales, etc.) en Côte d’ivoire et au Bénin où elle vit. Ex-protégée du regretté Oscar KIDJO (frère et directeur artistique de la diva internationale Angélique KIDJO), Carina Sen a déjà à son actif deux albums et plusieurs collaborations. Enrôlée dans la team du coach Lokua KANZA, elle est bien déterminée à tous nous envoûter avec sa voix mezzo-soprano.

« On bosse pour le Boss ! » comme pour dire « on travaille pour Dieu » est son slogan.

 

  • Gyovanni

Chanteur soul, Giovanni HOUESSOU alias « Gyovanni » est né à Cotonou en 1985. Très connu du milieu hiphop béninois, le soul man béninois au parcours brillant, a fait ses débuts avec Fool Faya un groupe qu’il a créé avec son frère et ses potes. Grand adepte de la sensibilité des notes musicales et de l’émotion qu’elles peuvent provoquer chez l’auditeur, il s’approprie avec génie toutes les chansons qu’il chante. C’est sans nul doute ce qui lui a voulu son admission au Berklee College of Music, numéro 2 mondial, faisant de notre superstar le troisième béninois à s’y être inscrit après Oscar KIDJO et Lionel LOUEKE. Aussi bien à l’aise dans les graves comme dans les aigües, Gyovanni impressionne par son timbre vocal unique et style musical, pont entre la soul et les genres musicaux populaires africains. En témoignent, les nombreuses covers qu’il poste non-stop sur ses réseaux sociaux sociaux.

« Sincèrement, je vise la place de John Legend, de Anthony Hamilton et pourquoi pas faire mieux ? » a-t-il déclaré dans une interview… Vivement qu’il arrive au bout de ses rêves ; le tout prochain est d’arriver en tête à la fin de The Voice Afrique Francophone saison 3, sous la houlette Charlotte DIPANDA sa coach.

  • Mathilde

Agée seulement de 23 ans, Mathilde TOUSSAINT est déjà une grande habituée des scènes jazz. De la Réunion, son île natale, à Londres en passant par Valence et Barcelone, la béninoise à la voix étincelante accroche. Comme quoi aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années. Influencée par de grands noms du jazz tels que Sarah VAUGHAN, Billie HOLIDAY ou encore Carmen MACCRAE, la jeune chanteuse est ferrure de l’improvisation et ne cache point son goût pour l’étrangeté. Son parcours exemplaire à The Voice Afrique Francophone saison 3 fait d’elle, l’undes candidats favoris du coach Lokua KANZA qui ne tarit pas d’éloges à son égard.

Depuis le début de la compétition et à part les autres béninois déjà éliminés de la compétition (dont Anandel, le dernier à être éliminé), nos trois ambassadeurs constituent une fierté nationale.

Tout en se préparant pour la suite de la compétition, reportée en Août à cause de la pandémie du nouveau Corona virus, ils comptent sur tous les béninois et leurs fans d’autres pays d’Afrique pour les votes.

Bonne chance à eux !