Terrorisme en Tunisie : arrestation de 16 suspects, 1 mort

Un terroriste a été tué, et seize personnes soupçonnées d’actes terroristes ont été arrêtées dans la région de Bizerte, au nord de la Tunisie, a annoncé ce vendredi le ministre de l’Intérieur.

Depuis l’attentat sanglant en juin dernier à la plage de Sousse en Tunisie qui a coûté la vie à 38 personnes, les forces de sécurités du pays multiplient les contrôles. Lors d’une série d’opérations dans la région de Bizerte au nord du pays, un terroriste a été tué tandis que seize autres suspects ont été arrêtés, selon le ministre de l’Intérieur.

L’opération a débuté ce jeudi dans la ville de Séjnane. Treize présumés terroristes ont alors été arrêtés, soupçonnés de préparer des attentats, visant des zones sensibles dans la région de Bizerte. Des échanges de tirs entre les forces de l’ordre et les terroristes ont conduit à la mort d’un terroriste. L’opération qui s’est poursuivie ce vendredi a permis l’arrestation de trois autres présumés terroristes dans la ville de Menzel Bourguiba. Par ailleurs, des fusils d’assaut, des explosifs ainsi que des munitions ont été saisis aux cours de ces opérations.

Ces arrestations interviennent au moment où le Parlement vote une nouvelle loi anti-terroriste qui vise à renforcer le pouvoir des forces de l’ordre du pays. Certains articles de la nouvelle loi, prévoient la peine capitale pour les auteurs d’actes terroristes. Une mesure critiquée par les défenseurs des droits de l’Homme.

La Tunisie, depuis les attentats de Sousse et du musée Bardo à Tunis revendiqués par le groupe de l’Eat islamique, a mis à mal l’économie du pays, particulièrement le tourisme. Ce lundi, l’Union Européenne a promis de renforcer son assistance à l’économie tunisienne, particulièrement dans le secteur touristique.

Lire aussi :

 Tunisie : le terrorisme désormais sanctionné par la peine de mort