Terrorisme : Boko Haram frappe au Cameroun et fait 7 morts

Dimanche macabre au Cameroun où un double attentat a fait au moins sept morts. Boko Haram est indexé.

Le groupe terroriste nigérian est-il derrière ce double attentat de ce dimanche 13 septembre 2015 au Cameroun ? Tout porte à le croire. Toutefois, au moins sept personnes ont été tuées, aujourd’hui, dans deux attentats à la bombe à Kolofata dans le nord du Cameroun, souligne Reuters.

Selon les autorités camerounaises qui soupçonnent que ces attaques sont perpétrées par les terroristes du groupe nigérian Boko Haram, trois personnes au moins ont péri dans la première explosion, qui s’est produite à proximité d’un puits, et quatre autres ont trouvé la mort dans la seconde, aux abords d’une église. Issa Tchiroma, ministre camerounais de la Communication, a précisé à Reuters que selon les informations à leur disposition, « il y a eu sept morts dans deux attentats à Kolofata ».

Le Cameroun, depuis qu’il s’est engagé dans la lutte contre Boko Haram, aux côtés du Nigeria, du Tchad et du Niger, fait l’objet d’attaques récurrentes du groupe terroriste sur son sol. Même si le Tchad parvient à déjouer certaines attaques du groupe terroriste, ce pays d’Afrique Centrale est aussi la cible d’attaques meurtrières.

il y a quelques jours, Idriss Déby, Président tchadien, annonçais que le leader du groupe terroriste, Abubakar Shekau, avait été destitué et remplacé. Information démentie par le concerné lui-même via un enregistrement dans lequel il promettait de frapper de plus belle les pays qui sont aux trousses de Boko Haram. Et c’est ce que semble faire le groupe terroriste à travers ses attaques répétées et ciblées qui font couler beaucoup de sang.

Affaibli ou pas, force est de reconnaître que Boko Haram conserve une grande capacité de nuisance et inquiète plus d’un à travers ses attaques imprévisibles et surtout meurtrières